Pujje, la start-up menée par

Mazzarino, Ture e Pica

lance l’huile d’olive de Tarente de qualité.

Aussi l’huile devient à la mode.

C’est Wave Pouilles et le marketing, le design, les langages plus à la mode inondent la culture et la production des Pouilles.

Après le vin, embouteillé et « marqué », après avoir été vendu pour décades sans marque et utilisé pour « couper » les vins piémontais, toscans et français, maintenant aussi l’huile devient très recherché et de qualité, se met dans bouteilles de design et se propose même comme bonbonnière.

La firme, une start-up de Tarente, s’appelle Pujje, expression de l’ancien dialecte local.

Et elle a été présentée chez Mo’, le bistrot des Pouilles de tendance ouvert il y a environ un an en rue Pontaccio, dans le quartier Brera par le volcanique Pierangelo Argientieri, un chef d’entreprise émergent du talon d’Italie en forte croissance dans le secteur de l’hôtellerie et la restauration.

Continue à lire sur Affari Italiani de Angelo Perrino.